Concours de Paellas – Le Flamenco dans l’assiette !

Pour 4 personnes :
Ingrédients :
Un verre de riz noir camarguais + ½ pour les gourmands
1 beau filet de poisson blanc type cabillaud
3-4 morceaux d’agneau
1 poivron rouge
1 tomate cœur de bœuf
1 gousse d’ail
1 petit piment espagnol
2 petits chorizos à cuire
1 bonne poignée de moules
1 bonne poignée de crevettes
Quelques feuilles de menthe
Epices à paella
Piment de cayenne en poudre
1 pincée de Sel halen mon (épicerie Entre Sel et Terre- Saint Remy)
1 pincée de Concassé de sel citronné (épicerie Entre Sel et Terre- Saint Remy)
Miel
La paella est un plat espagnol qui en fonction des régions varie, certaines exclusivement à base de fruits de mer ou de viandes, d’autres mixtes, à chacun sa présentation, sa potion ! Sur la proposition du blog la Francesa aux fourneaux, je vous propose de revisiter ce plat festif… à la manière d’une danse : le flamenco.
Le flamenco est une danse, un genre musical, le cri vers le ciel d’êtres humains errants à travers les vicissitudes de la vie, les tourments des passions, magnifiant la prison de leur enveloppe humaine pour tendre vers l’éternité d’un moment unique, le souffle de vie.
Cette recette prend donc de nombreuses libertés par rapport à la traditionnelle paella, parce que le flamenco c’est avant tout de ça dont il s’agit. Vous retrouverez, le claquement des castagnettes à travers les moules, les tensions des passions à travers les épices et les contrastes des goûts et des arômes, de la personnalité et du caractère à travers le caractère fumé presque boisé de ce riz noir.

Etape 1 : Tout d’abord parce que le flamenco ne saurait être fade, préparons un bouillon et une garniture qui saura donner couleur et piquant à la paella. Couper en brunoise, 1 poivron, 1/4piment, 1 tomate, 1 gousse d’ail. Evider le 1/4 d’un chorizo. Dans un poêlon à paella pour les plus équipés ou une solide poêle à bords hauts pour les autres (moi inclus : )), faire revenir pendant 10 min ce petit mélange dans une bonne cuillère à soupe d’huile d’olive et 50 cl d’eau. A jouté une pincée de concassé de sel « poivre citronné ». Filtrer le bouillon obtenu et réserver le liquide d’un côté et la brunoise de l’autre. Olé !

Etape 2 : Ensuite prendre un bon couteau et couper le poisson en de longs triangles, style éventail ! (c’est juste pour la présentation. Dans un verre mélanger une cuillère à café de miel, é d’huile d’olive, 1 cuillère à café d’épices à paella, ¼ de jus de citron. Dans une assiette creuse déposer le poisson et versez la préparation de manière à ce que chaque morceau soit pleinement recouvert. 1 fois notre créature marine, parée de ses plus beaux atours, réserver au réfrigérateur. Cette étape représente la partie féminine, séductrice de la recette avec son petit côté sucré. Hombre, un peu de douceur dans ce monde de brutes !
Etape 3 : la viande. Disposant de gros morceaux d’agneau, dans mon congélateur, j’ai choisi de le cuire  en 2 cuissons. A : Pour les décongeler et obtenir une première cuisson uniforme, je les ai cuits en 10 min dans de l’eau bouillante avec quelques feuilles de menthe, 2 cuillères à café d’épices à paella, une pincée de sel fumé halen mon. Isoler la viande du bouillon constitué. Réserver.
Etape 4 : le riz.  Dans votre poêle ou poêlon, verser une à 2 cuillères à soupe d’huile d’olive, verser le riz puis le bouillon de la viande. Cuire à feu vif en couvrant pendant 30 minutes en remuant de temps en temps. Au bout de cette demi-heure, le bouillon a été absorbé, c’est le moment de rajouter le bouillon des poivrons qui viendra pimenter le mélange. Couvrir pendant 15 minutes en baissant un peu le feu. Au bout de ces 15 minutes, ajustez la cuisson du riz au feeling. Après tout le flamenco c’est de la technique mais aussi des émotions ! C’est également le moment d’ajuster les assaisonnements, j’ai ajouté  2 à 3 cuillères  à soupe d’épices à paella. En fin de cuisson, ajouter le chorizo, (prévoir 10minutes de cuisson) puis les moules (cuisson très rapide à surveiller). Enfin les crevettes si toutefois vous ne les avez pas achetées cuites. Si elles ont déjà cette belle coloration rosée, autant ne pas les cuire, elles pourraient sécher !
Etape 5 : pour agrémenter l’agneau, hacher ¼ de gousse d’ail avec ¼ de piment espagnol et le contenu d’1/2 chorizo. Mettre la pâte obtenue sur la moitié de chaque morceau de viande et ajoutez les dans la poêle quelques minutes en couvrant.

Etape 6 : la cuisson du poisson. Il s’agit juste d’un aller retour  dans une poêle, le poisson ayant déjà cuit dans sa marinade. Attention prendre une poêle différente de celle du riz pour que le poisson ne prenne pas de coloration noire.

Etape 7 : le chiffre divin par excellence… la boucle est bouclée, le flamenco tend à l’éternité !!! Dressez avec fantaisie et créativité ! Enfin après ces quelques heures de cuisine, vous avez bien mérité de la déguster cette paella !
J’ai pour ma part choisi un dressage un peu baroque, rythmé de couleurs ou les éléments féminins et masculins (je vous laisse les identifier 😉 ) s’entremêlent sans se rejoindre vraiment.

Comments
5 Responses to “Concours de Paellas – Le Flamenco dans l’assiette !”
  1. Ben Domi dit :

    Si je comprends bien vous allez manger de la Paella toute la semaine :o)

    • estelledeblog dit :

      Eh non, grâce à la merveilleuse invention qu’est le congélo ! A moins que tu fasses ta BA et que tu viennes nous aider ! : )

      • Ben Domi dit :

        C’eut été avec plaisir mais je n’aurais pas trop le temps cette semaine. Mais grâce à la magie du congelo j’aurais peut être la chance d’y gouter un de ces jours

  2. tiuscha dit :

    très jolie paella, bien gourmande et avec ce riz là ca change ; en général j’utilise l’encre de seiche mais cela teinte aussi un peu le reste 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :