AGAPESment vôtre ! Une adresse en dédicace à tous les gourmands parisiens…

 Un petit rayon de soleil et vous êtes déjà  à la recherche de la meilleure place sur la pelouse d’un parc parisien ou d’un banc public, banc public …sans se soucier du regard oblique… Un petit retour en enfance et vous êtes au zoo du Jardin des Plantes, un peu de nostalgie et vous humez les senteurs d’une roseraie sur votre gauche ou encore adepte de la marche botanique dynamique, le sable vole autour de vous  dans l’allée principale. En 2/2 vous faîtes face à la galerie de l’évolution. De là deux options se présentent à vous : une sortie discrète sur votre gauche ou l’exploration de la serre tropicale, ou encore une petite ascension jusqu’au cèdre du Liban… La chaleur se fait plus étouffante, en tant que bon vivant vous aviez pris le temps de dormir ce matin, le soleil  est déjà à son Zénith et il fait grand faim. Vous optez donc pour l’option n°1 et vous vous enfoncez dans un Paris authentique en direction de la Seine, déambulant dans la fraicheur de l’ombre. Boutiques du monde, garages de deux roues, kebabs et bouquinistes se succèdent en véritable pèle mêle de la vie parisienne. Ayant descendu une rue parallèle au jardin des plantes, vous déboulez sur une petite place arborée. Au bout une enseigne « AGAPES » à la fois classique et d’une belle couleur violet foncé vous fait signe, c’est là que nous allons déjeuner !

http://www.parisweb.tv/embed/2172/

Quel chemin pour y arriver, me direz vous ?! Et concrètement quel est le métro le plus près…. En fait c’est facilement accessible : un grand choix de stations de métros : Censier Daubenton, Les Gobelins, Saint Marcel, non loin également (5 à 10 min de marche) de la gare d’Austerlitz et pour ceux qui ne jurent que par les lignes centrales de type Métro 1 et RER A, descendez à gare de Lyon et un bus vous déposera à 2min du restaurant. Personnellement j’aime bien intégrer cette escale culinaire en milieu de journée ou en soirée à un de mes circuits favoris : exposition à l’Institut du monde Arabe, petit thé à la menthe à la Mosquée de Paris  et promenade au jardin des plantes.

A table, donc ! C’est pour ça que nous sommes là, non ? Claire nous réserve un accueil chaleureux : un grand sourire, (si si à Paris ; ) ), avec une attention au petits détails, vestiaire pour les manteaux par exemple et une grande simplicité. Vous vous installez donc dans votre bulle de confort, au cœur d’une salle claire et lumineuse respirant la quiétude et déjà vous regardez autour de vous avec curiosité. Nous sommes dans un restaurant français avec de belles nappes et un menu à l’ardoise.

La carte des vins est affichée au mur, de belles bouteilles en perspective et un grand choix de vins au verre.

Le côté bistrot, c’est nouveau,  Frédéric Naulleau qui a travaillé dans les grands restaurants parisiens comme Apicius et Lucas Carton fait un virage à 180° vers une cuisine de proximité. Cependant ne vous y trompez pas, malgré la simplicité de l’intitulé des plats, c’est bien le savoir faire et l’intelligence d’un chef qu’on nous sert dans l’assiette : une attention aux jus et aux textures, la perfection des cuissons et un zeste de créativité, petit ingrédient magique ! Le chef m’a dit modestement «  tout le monde peut faire de la cuisine bistrot » peut être mais il le fait différemment du tout un chacun: c’est une cuisine jeune  à la fois simple et sophistiquée même si elle se love tout entière dans le plaisir de recevoir avec une belle attention au détail. « Ici, une cuisine de produits frais et de saison » c’est le chapeau couronnant chacun des menus. Après avoir passé plus d’un an  dans une région riche de producteurs, autant vous dire que c’est une promesse que je ne prends pas à la légère. Mais les faits sont là, les produits sont non seulement frais et de saison mais habilement mis en exergue avec un bel équilibre des saveurs sans fioritures. Le diamant brut a toute sa place dans cette cuisine !

En ce jour de printemps, c’était en mai, je prends un risque. Nous sommes dans une cuisine bistrot donc principalement centrée sur de belles pièces de viandes, pourtant je choisis un plat du jour qui n’a rien à voir : un risotto crémeux aux crevettes et dorade, petits pois, huile et condiments.

Le riz est enrobé, les crevettes sont entières et de belle taille, un beau pavé de dorade surmonte l’assiette tandis que des petits pois frais et fermes éclatent en bouches. De beaux produits entiers, c’est rare pour un risotto ! Et cette petite touche de créativité, me direz vous ? Un curry d’herbes en assaisonnement, une belle découverte pour ma part ! Avec ceci un verre de vin blanc, j’ai choisi un pouilly fumé qui ne m’a pas déçu, à la fois frais et structuré, le concentré du savoir-faire d’une appellation dans un verre à pied.

En face de moi, un gourmand opte pour le menu entrée plat dessert.

En entrée la terrine de mon apprentissage : une généreuse tranche de terrine avec une poire pochée au vin rouge et une purée de betterave, une entrée aussi copieuse que savoureuse, (eh oui j’y suis aussi allée de ma fourchette) avec une jolie alliance de saveurs.

En plat un mixed grill (bœuf, canette, cochon) aux aromates, légumes persillés. De belles cuissons sont à l’honneur, les viandes sont luisantes et les légumes brillent, un petit gratin dauphinois complète le tableau et deux moutardes différentes sont mises à votre disposition pour assaisonner a viande. Le plat en véritable succès a été vite avalé ! Et le dessert : une tarte chocolatée avec un petit goût d’orange… celui là je vous laisse l’imaginer. Enfin des petites mignardises surprises pour achever ce déjeuner.

Une bonne adresse à garder ! Pour plus de détails concernant la carte notamment pour le dîner ou sur le restaurant en lui même n’hésitez pas consulter les liens ci-dessous. Il dispose également d’une salle pour vos événements privés ou d’entreprise. Enfin pour être au fait des actualités vous pouvez consulter leur page Facebook alors devenez fan : http://www.facebook.com/groups/92309789086/

Je vous ai fait part d’un déjeuner, à vous de jouer pour le dîner ! Faites-moi part de vos impressions.

Pour plus d’informations :

Restaurant Agapes

47, Bis rue poliveau 75005 Paris
tel: 01 43 31 69 20

http://www.restaurant-agapes.com/

http://blogdungourmand.wordpress.com/2012/01/15/restaurant-paris-agapes/

http://blogdungourmand.wordpress.com/2012/06/18/news-du-nouveau-chez-naulleau-restaurant-agapes-paris-5eme-75/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :