Recette d’Axoa à ma façon : expéditive et savoureuse !

Je ne revendique aucune origine basque… et je ne me suis lancée dans aucune quête épique pour percer le secret de cette recette emblématique à base de veau,  je vous en livre donc  ici une interprétation expéditive et savoureuse : 15 min de préparation max et 30 min de cuisson. Pour les sceptiques, j’ai testé la recette sur un gourmand, un vrai de vrai, passionné du pays basque : http://blogdungourmand.wordpress.com/

Ingrédients pour 4 personnes :

  • 500g de viande de veau de préférence de l’épaule.

Pour anticiper le moment fatidique de la préparation de la viande, adressez vous au boucher et à ses couteaux effilés pour la dégraisser et la couper en morceaux d’environ 2cm de côté. Je vous avoue que je n’aurais pas osé si le mien ne s’était pas spontanément proposé de le faire ! 🙂

Le parti pris de morceaux de viande plutôt que de la viande hachée permet d’ajouter de la saveur au plat.

  • 1 poivron rouge
  • 1 poivron vert
  • 2 oignons
  • 2 piments d’Espelette séchés
  • Vin blanc
  • 2 ou 3 tomates
  • 4 pommes de terre

Émincez les oignons et les poivrons, si vos yeux sont trop sensibles ou vos mains trop pressées pensez à votre ami le robot qui fait ça très bien ! Faites les revenir 5 minutes à feu vif puis passez à un feu plus doux. Pendant ce temps là, coupez en gros tronçons les piments et les pommes de terre. Ajoutez la viande coupée en morceaux dans la poêle, puis les pommes de terre, les poivrons, les tomates ainsi qu’un demi verre de vin et laissez mijoter pendant 30 min.  A mi cuisson, n’hésitez pas à jeter un œil afin de vérifier qu’il y ait assez de jus et au besoin arrosez d’un peu d’eau ou de vin. Et c’est prêt il ne vous reste plus qu’à rectifier l’assaisonnement à votre goût. Pour plus de saveur, n’hésitez pas le garder au frigo et à le consommer le lendemain.

A tous les Essonniens et personnes qui pourraient se déplacer à Corbeil-Essonnes, je vous recommande le boucher Thierry Durterte, dont la boutique est située rue Jean Feray. Meilleur ouvrier de France, il est également champion d’Europe des Maîtres Bouchers et propose une viande très gouteuse et un service convivial. Vive les commerces de proximité  de qualité!

Bon appétit !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :